08/08/2003

petit blues...

...demain..9 aout...j'aurais 35 ans...bilan positif...mais je me pose toujours autant de questions...je crois pas au bonheur parfait..ca doit surement etre trop insipide...mais j'aimerais simplement ne plus avoir a me battre pour ses petites parcelles de bonheur...je pars mardi pour 2 semaines...en famille...se retrouver peut etre...on verra...

14:41 Écrit par 0 | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

Re: Si on ne se lit plus d'ici là, bonnes vacances! Et continue à te poser des questions car le jour où tu ne t'en poseras plus, c que tu seras passée de l'Autre Côté du Chemin!
Ainsi va la Vie.

Écrit par : Pipette alias Tchantchès | 08/08/2003

Vacances, j'oublie tout...

Salut petit singe,

C'est curieux comme les anniversaires qui nous rappellent que le temps passe, sont autant de bornes où l'on s'arrête pour faire le point.

Le bonheur parfait existe,... mais seulement sous forme de moments parfaits,..., ponctués d'instants moins agréables.
Cela s'inscrit dans la loi des cycles qui gère le monde.
Que serait la nuit sans le jour, l'action sans la réaction, un femme sans un homme, les vacances si le boulot n'existait pas... (quoique je m'adapterais facilement à vivre toute l'année sans horaire). Probablement insipide, comme tu dis.

Et je te comprends parfaitement quand tu sous-entends qu'il est épuisant de devoir se battre pour obtenir quelques instants de bonheur.
Ce n'est pas se battre qui est difficile en soit, non, une victoire après une bonne bataille est plus savoureuse, mais devoir sans cesse louvoyer/négocier/diluer son vin pour obtenir quelque chose qui devrait venir de soi, c'est à la longue pénible et celà use un maximum.

Les vacances sont un moment idéal pour essayer de recoller, mais peuvent aussi être mal vécues quand on a difficile à vivre ensemble 24h/24, pas d'échappée au boulot,...
Alors, plutôt que forcer les choses, je te conseille de laisser couler, de t'offrir du plaisir, prendre les choses commes elles se présentent (c'est souvent quand on n'attends rien que ce que l'on n'espère pas ou plus s'offre à soi), rêver, trouver un peu de fraicheur, faire le plein d'idées pour alimenter ton blog (l'audience grimpe), prendre une bonne cuite, un bain de minuit, t'émerveiller pour des choses simples et rire pour un rien.


@+et+

Écrit par : Emaille | 08/08/2003

euhhh...le petit singe... ..dit qu'il suivra tes conseils a la lettre...cuite...bain...gagatiser...c'est dans mes cordes...
...et pour l'audience...suis la premiere etonnee...parfois frustree aussi...ne pas savoir qui vient lire...pourquoi il,elle revient...mais je le fais aussi pour plein d'autres blogs...donc...mais un petit mot...meme anonyme me ferait plaisir...

Écrit par : bloodymary | 08/08/2003

vraiment... Les mots me manquent toujours...
J'apprécie beaucoup la lecture que tu me prodigues et les commentaires d'Emaille me laissent souvent songeur.
Tu m'apportes souvent des passerelles vers une poignée d'instants qui, pour l'instant, encore vifs, s'extirpent difficilement de mon âme.
Les mots que je lis ici, sont teintés de vitalité et de vérité.
Je sens les pas qui se sont posés, parfois maladroits mais toujours empreints de sincérité. Je crois que tu cherches toujours le bien et le bonheur mais, dans la vie, on ne nous a jamais appris... On tatonne, on essaie, on découvre, on est seul, on erre à la recherche du bonheur. C'est si simple que l'on ne le voit pas... C'est si simple qu'on ne le trouve pas...
Il faudrait suivre les conseils d'Emaille, cependant, je propose d'en user exclusivement en dehors des vacances, et réserver pour ces trop courtes périodes le lots de problèmes, d'interrogations, d'introspections qui nous minent et nous angoissent toute l'année...
Je pense à toi... Emerveille toi et continue à nous écrire...
Tes mots se révèlent très important pour nous.
Il est temps que j'aille dormir...
Bonne nuit et bon cap!
A demain sans-doute!
Sois heureuse

Écrit par : jibi | 08/08/2003

... Eh bien...Happy birthday to you...

Écrit par : sioran | 09/08/2003

en voila encore... ...des petits moments de bonheur...de vous lire...ici et ailleurs...sans devoir me battre...juste etre moi...avec mes pensees exhibees...se sentir comprise...

Écrit par : bloodymary | 09/08/2003

D'accord avec toi Jibi... La recette vaut toute l'année.

Les vacances (en particuler à Ste Croix) sont le moment idéal pour la réflexion.
Toucher au fond des choses demande d'être seul un temps suffisant, de disposer d'assez d'espace et de détachement vis à vis de ce qui nous entoure habituellement.
Après, certaines évidences viennent parfois à l'esprit.
Reste à entamer ou réentamer le vrai dialogue, où les mots qui coulent de source et sont dits, entendus et compris.

Maiiiiiiis qu'est-ce que je raconte-moi........

Eclate-toi un maximum.

Écrit par : ~~~~~~~ | 09/08/2003

bella principessa scusi mais avec un peu de retard je te souhaite un heureux anniversaire
je te lis sur ce site...je t'ai lu depuis le début
tes mots..tes phrases..tes états d'âme je les lis intensément comme si j'entendais ta jolie voix me les murmurer doucement dans le creux de l'oreille
tu es adorable..surtout ne change pas....je te souhaite du fond du coeur d'être heureuse quoique tu décides de faire
ces moments passé partagé avec toi ont été et resteront tjs dans mon coeur comme des moments intenses et magiques
tu es dans mon coeur...et je serais pour toi un amant..et surtout un vrai ami car pour moi l'amitié..la vraie est plus forte que l'amour
baci da per tutto cara mia

Écrit par : nikkolino | 11/08/2003

Courage! Ma Chère Dame,
Je peux me permettre de te tutoyer étant 20 ans ton aîné, hé oui, il faut se battre tous les jours, se remettre en cause, et quand on y arrive quelle satisfaction!
depuis 30 ans que nous sommes mariés, nous nous sommes battus pour obtenir une place dans la vie, battus pour avoir et élever nos cinq enfants et maintenant nos quatre petits enfants. J'aime, J'adore mon épouse, jamais de part et d'autre un coup de canif au contrat, mais maintenant à l'aube de notre vie nous nous rendons compte que nous avons réussi pour........les autres et nous nous n'avons rien.
C'est la vie, nous ne regrettons rien, nous nous aimons.
Courage à toi, je vois que tu as la volonté d'arriver, le vie est semée d'embûches mais tu arriveras à les contourner.
Félicitations pour ta petite famille.
Alain.

Écrit par : alain | 13/08/2003

Les commentaires sont fermés.